Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
CH Montperrin
109 avenue du petit barthelemy
13100 Aix-en-Provence
STANDARD : 04.42.16.16.16

Actualité CH Montperrin

Lettre de Montperrin Janvier 2015




La Lettre de Montperrin N°117 Janvier 2015

117 janvier 2015.pdf

N°117- Janvier 2015

LA LETTRE

DEMONTPERRIN

EDITORIAL

L’année 2014 qui vient de s’achever a été une année de

transition, mais transition ne veut pas dire pour autant

immobilisme bien au contraire.

Au titre des évènements marquants nous avons procédé au

renouvellement des membres du Conseil de Surveillance.

Cette nouvelle assemblée a déjà témoigné de son profond

intérêt pour l’institution et j’ai la certitude que cet engagement

collectif sera un facteur de réussite pour mener à bien les

différents projets de notre établissement.

2014 aura été l’année de la recomposition de l’équipe de

direction. Dépassant certains antagonismes antérieurs nous

avons retrouvé la voie d’un dialogue constructif avec

l’ensemble des forces vives de l’établissement, dans cet

environnement qui lui reste très contraint. Sachons

collectivement cultiver et entretenir cet esprit afin de valoriser

au mieux les atouts indéniables qui composent notre

établissement.

L’année 2014 restera surtout celle de notre nouveau projet

médical. Cet acte fondateur du projet d’établissement s’est

déroulé dans un esprit constructif avec une volonté affichée

de ses acteurs d’entamer une réforme structurelle très

importante. Ainsi, la nouvelle configuration polaire est plus

resserrée ce qui doit nous permettre de concentrer nos forces

et moyens sur les soins que nous devons prodiguer à

l’ensemble de la population inscrite sur notre territoire de

santé. Ce nouveau découpage polaire doit également être le

vecteur d’une nouvelle dynamique plus collégiale tout en

donnant plus d’espace à la gouvernance managériale du pôle.

Enfin, cette organisation inscrit formellement l’activité de

recherche qui, sous l’égide du Dr COMBES, doit conforter

la position du Centre Hospitalier Montperrin au sein de cette

pépinière de talents que constitue le pôle universitaire d’Aix

en Provence.

Un grand merci à toutes celles et ceux, médecins et personnel

soignant qui se sont mobilisés autour de cette question.

Malgré tout le travail accompli nous ne sommes aujourd’hui

qu’au milieu du gué et notre calendrier 2015 est d’ores et

déjà bien rempli.

Il nous faut maintenant décliner les objectifs du projet médical

et en parallèle compléter notre projet d’établissement. avec

le projet de soins, projet social, projet qualité, projet hôtelier,

projet informatique et projet de gestion. Ces différents projets

associeront bien entendu les personnels administratifs,

logistiques et techniques qui concourent également de

manière importante à la prise en charge des patients. Le

calendrier est toujours fixé pour le mois d’avril. Si la

temporalité est resserrée, je sais d’ores et déjà que je peux

compter sur votre engagement et sur la qualité de vos

réflexions et de vos propositions.

Le second grand chantier est celui de l’informatisation du

dossier patient qui a débuté avec les formations utilisateurs

et dont le déploiement de la première phase est prévu sur ce

premier semestre. Au-delà de l’outil informatique, il s’agit

pour la communauté médicale et soignante d’allier leurs

compétences et les soins au profit d’une meilleure prise en

charge.

L’année 2015, décidément très chargée sera aussi celle de

la certification avec la venue des experts visiteurs prévue

au mois de novembre.

Si la tâche qui nous attend est ardue, les objectifs sont

atteignables et à portée de main, je compte sur chacun

d’entre vous pour mener à bien ce challenge.

Vous remerciant de votre engagement et de votre

participation, Je vous souhaite pour vous et pour vos proches,

une excellente année 2015.

Pascal RIO

Directeur

2

VERS UNE APPROPRIATION DE LA GESTION DES RISQUES PAR LES SERVICES

Le signalement d’un évènement indésirable permet, à partir d’une réalité et grâce aux analyses de causes qui sont menées, de réfléchir et de travailler

ensemble à l’amélioration de nos organisations et de nos pratiques.

Après plus d’un an d’informatisation du dispositif de déclarations

d’évènements indésirables, notre établissement reste stable dans la démarche

de signalement :

En 2012 => 346 évènements indésirables déclarés sur papier

En 2013 => 309 déclarations en ligne

Les risques encourus ou les dommages subis directement par le personnel

représentent encore plus de la moitié des signalements, avec un focus sur les

faits de violence.

FEUILLE DE ROUTE QUALITE

NOTRE GESTION DOCUMENTAIRE : UNE NÉCESSITÉ DHARMONISER NOS PRATIQUES

Une enquête de satisfaction sur la gestion du système documentaire de

l’établissement a été menée en octobre 2014 auprès du personnel.

Nous vous remercions pour votre contribution à l’amélioration du dispositif.

Les résultats de cette évaluation ont montré que l’utilisation de l’outil de

gestion documentaire sur l’intranet est largement passée dans les pratiques

des professionnels.

Toutefois, l’enquête a fait ressortir une connaissance inégale des règles

institutionnelles de gestion des documents, la nécessité de structurer le

dispositif, une difficulté dans la recherche des documents sur la base intranet

à partir du moteur de recherche par les mots clés.

ACTIONS DAMÉLIORATION

- La procédure de gestion des documents qualité de

l’établissement vient d’être mise en jour en intégrant de

nouvelles modalités d’organisation.

- De plus, comme cela nous a été suggéré, un sommaire

sera prochainement mis en place en 2015 au niveau de

la gestion documentaire sur intranet. Il permettra de

faciliter l’accès aux documents et d’organiser leur

classement.

Audrey GRESSIER

Gestionnaire des risques et qualité

NOUVEAUX QUESTIONNAIRES DE SATISFACTION DES PATIENTS EN 2015

L’objectif de cette évolution du dispositif est de permettre à la Direction

Qualité d’avoir une vision transversale des documents existants dans

l’établissement, d’harmoniser les pratiques, d’organiser une gestion

documentaire par processus en référence aux exigences de la procédure

de certification V2014 de la Haute Autorité de Santé.

Nous nous engageons à communiquer en 2015 sur la procédure de gestion

documentaire au travers des instances et lors de formations spécifiques.

Nous vous invitons à consulter la procédure de gestion des documents

qualité, disponible sur intranet et restons à votre disposition pour toute

demande d’information complémentaire.

Par ailleurs, les événements indésirables associés aux soins*

demeurent sous déclarés.

* Evénements Indésirables Associés aux Soins : tout incident

préjudiciable à un patient hospitalisé survenu lors de la réalisation d’un

acte de prévention, d’une investigation ou d’un traitement (décret n°

2010-1408)

Un nouveau questionnaire de satisfaction du patient hospitalisé, remplaçant le précédent, a été mis en place dans l’établissement

en 2015.

Depuis le 1er janvier 2015, seule cette nouvelle version fait l’objet d’une exploitation statistique menée par la Direction

Qualité.

Chaque service concerné a reçu en décembre 2014 un lot de 100 questionnaires accompagnés d’enveloppes pour le retour.

Les services d’hospitalisation sont invités à ne plus utiliser les anciens modèles en leur possession, à les détruire ou à les

retourner à la Direction Qualité.

Nous ne manquerons pas de vous communiquer prochainement les résultats de l’année 2014 ainsi que les actions d’amélioration

définies avec la CRUQPC.

Nous souhaitons également poursuivre cette dynamique d’évaluation en étendant la mesure de la satisfaction des patients aux

structures ambulatoires.A ce titre, un questionnaire sera prochainement élaboré en associant les professionnels concernés afin

de l’adapter aux spécificités de la prise en charge des patients suivis en CMP, CATTP et hôpitaux de jour.

Nous vous remercions de votre précieuse collaboration dans l’évaluation (obligatoire) de la satisfaction des patients.

Jean-Paul SIGAUD

Assistant qualité

3

Les exigences en matière de gestion des risques ont été notablement renforcées à travers la réglementation par :

- Le Décret n° 2010-1408 du 12 novembre 2010 qui impose à chaque établissement de santé d’assurer une organisation

fiable et maîtrisée de la lutte contre les évènements indésirables associés aux soins

- L’instruction du 28 septembre 2012 qui se rapporte à l’organisation de retours d’experience dans le cadre de la gestion

des risques associés aux soins et de la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse en établissement de santé

En 2014, la Direction Qualité s’est attachée à :

- Rendre plus accessible le système de déclaration intranet en simplifiant la classification des risques

- Réviser le système documentaire en ligne, avec notamment l’élaboration du « guide du déclarant », du « guide du référent » et l’actualisation de la

procédure de gestion des évènements indésirables

- Favoriser la déclaration des évènements indésirables associés aux soins en contribuant à la mise en place d’un environnement favorable au signalement

et en élaborant la charte de la qualité et de la sécurité des soins signée par le Directeur et la présidente de la CME.

- Mettre en place un Comité de Retour d’Expérience (CREX) : il s’agit d’une instance composée de professionnels médicaux, soignants et administratifs,

représentés par les différents responsables des domaines de risques associés aux soins de l’établissement.

Ce comité est animé par le Coordonnateur de la Gestion des Risques Associés aux Soins, assisté par le Gestionnaire des Risques de l’Etablissement

et le Cadre Supérieur de Santé référent des événements indésirables.

Il assure une revue des évènements indésirables associés aux soins avec ou sans conséquences graves pour le patient, y compris les évènements

précurseurs*, sur une période donnée, puis sélectionne un cas à traiter en vue de comprendre ce qui s’est passé et d’éviter de reproduire une situation

comportant un risque.

* Evénements précurseurs

Les écarts ou anomalies produisant les accidents ont généralement été décelés lors d’incidents antérieurs, parfois sans gravité. Les «

presque accidents » sont des événements précurseurs.

En 2015, nous poursuivrons notre demarche dans le développement de la culture de la qualité et la sécurité des soins,

en sensibilisant les professionnels de l’établissement via la réalisation d’une campagne d’affichage et d’information

dans tous les services et la mise en place de formations spécifiques sur la qualité /gestion des risques.

Nous avons besoin de vous pour nous aider à améliorer la sécurité des soins au benefice des patients.

Jean-Pierre VIDAL, Directeur adjoint du Pôle Patients des Affaires

Générales et de la Qualité

Francine RAJCAK,Cadre Supérieur de Santé

Audrey GRESSIER,Gestionnaire des risques et qualité

NOEL À LA SOCIOTHÉRAPIE

Le 18 décembre dernier nous fêtions une fois de plus Noel à la Sociothérapie,

nous avions cependant envie de changer un peu l’organisation. D’habitude

ce sont nos deux musiciens préférés Cédric et Christian qui ouvrent le bal,

cette année n’est pas coutume, nous avons accueilli Claude, DJ pour

l’occasion, technicien son dans la vie !

Gros, gros matériel pour la cafétéria, Claude jovial et bon enfant avait

préparé une play liste impressionnante, de quoi danser…toute la nuit !

Mais nous n’en voulions pas tant !

Les patients impatients de danser se pressent à l’entrée…le son ne vient

pas !! L’inquiétude se lit dans nos visages, il en faut peu pour que tout

tombe à l’eau, nous avons un public exigeant ! Puis tout semble rentrer dans

l’ordre (parce que tout de même avec tout ce matériel !!)Une chanson, deux,

l’ambiance commence à s’installer , la salle est remplie, puis tout d’un coup

tout s’arrête à nouveau : problème technique !!! Impossible !!! Quelques

patients commencent à partir, nous craignons l’hémorragie, tout va si vite

!!! Claude après quelques essais, raccords etc …arrive à reprogrammer sa

play-liste, la salle se remplit a nouveau, le son est sur la terrasse, accompagne

les fumeurs, la fête est bien là, ouf !

Les visages s’éclairent, des corps au début très timides, se mettent en

mouvement, des sourires s’affichent. ..Voilà nous sommes récompensés, et

tellement bien, nous savons pourquoi nous sommes là, milles mercis !

car l’énergie il en faut à toute l’équipe pour préparer les fêtes à la socio :

tout d’abord, la décoration qui commence bien en amont avec les patients

dans le cadre de l’atelier pèle mêle, et parfois en dehors des heures de

l’atelier car il faut finir à temps, puis tout installer , un weekend , parfois

deux…faire les courses pour le gouter en ces temps de fêtes il y a

beaucoup de monde et peu de personne en service et puis temps qu’à

faire, l’idée est aussi de faire participer les patients ce qui parfois n’est

pas rien…ensuite programmer la communication, mails et remailes, fax

et refax, en parler en reparler, informer….Mais on sait pour quoi cette

énergie, cette volonté, le sens de notre travail : dans la rencontre avec les

patients, avec l’Autre, dans la danse pour peut être espérer que pour un

petit temps un petit temps seulement la maladie sera un peu oubliée un

peu derrière soi…peut être comme pour O. qui ne peut jamais regarder

l’autre en face, la tète toujours tournée de coté , et puis danser avec elle

devient magique ! Elle est là bien présente face à l’Autre, les yeux dans

les yeux, un sourire s’esquisse pour devenir tout à franc, merci

mademoiselle !

Et V. qui malgré son corps imposant se balance aux rythme du son,

devient d’un coup presque léger, et T. qui nous fait une magnifique

démonstration de rap, bravo l’artiste !

Nous n’avions pas envie de quitter les lieux en ce soir du 18 décembre,

l’hôpital avait revêtu un peu de couleurs…Merci mille fois à tous, à

l’équipe de la Socio, on recommencera bien vite c’est sur….

Elisabeth DEGREMONT

4

MOUVEMENT DU PERSONNEL DU 1ER DECEMBRE 2014 AU 31 JANVIER 2015

Bonjour

Assistante Médico-Administrative : Nathalie Gallerand

Assistant Spécialiste : Axelle Laffaille

Infirmier(e)s : Pauline Degouey, Gaelle Cladiere, Caroline Neri,

Julien Piot

Ingénieur : Nicolas Druart

FFI : Nadine Maptue Tedom

Au Revoir

Aide Soignante : Laurence Gamet

Agent Entretien Qualifié : Odette Yeyaore

Assistante Médico-Administrative : Florence Bobi

Auxiliaire de puériculture : Brigitte Briche

Directeur Adjoint : Franck Pouilly

Cadre de santé : Claude Chanteteaux,

Cadres Supérieurs de Santé : Jacqueline Lillaz, Jean-Pierre Rongiconi

Infirmières : Christiane Marsaud, Yvette Godinat, Marie-Agnès Coquin

Médecins Attachés : Djemaa Madaoui, Pierre-Antoine Moulin, Marielle

Julou, Pascal Briselboult

Praticien Hospitalier : Jamila Touba

Psychologues : Adrienne Marchesi, Bernadette Jullien, Marie-Estelle

Doehr

SEMAINES D’INFORMATION SUR LA SANTÉ MENTALE

ETRE ADOLESCENT AUJOURDHUI

JEUDI 19 MARS 2015 - CH MONTPERRIN – AMPHITHÉÂTRE VALLADE

8 h 30 - 9 h 00 : Accueil des participants

9 h 00 : Ouverture de la journée :

- Monsieur Pascal RIO, Directeur du CH Montperrin

- Docteur Monique D’AMORE, Présidente de la CME

9 h 15 – 12 h 00 : Accueil des adolescents en crise

Modérateur : Docteur Valérie GARSON, Chef de Pôle Infanto-Juvénile

Interventions des équipes de pédopsychiatrie

- Secteur I08 – CMP Ado : « La dent de lait », Docteur Julien GUIDI, Pédopsychiatre

- Secteur I 09 : «Vécu traumatique : comment l’adolescent utilise l’institution Hôpital de Jour dans son remaniement identitaire ? »,

Marie BOUSSICHAS, Infirmière, Claire VELA, éducatrice, Pascale FONTAINE, Psychologue, Docteur Véronique Rivière,

Pédopsychiatre

- Secteur I 08 – OXALIS : « Hospitalisation Ado : une rupture pour recréer du lien », Docteur Axelle LAFAILLE, Docteur Elisabeth

IJAOUANE, Pédopsychiatres

Mal-être ado ou prémisses de troubles psychiques ? Que font les parents ?

Madame Marie-Françoise PILLARD – UNAFAM –Aix-en-Provence

Présentation du dispositif de Thérapie Familiale

Madame Nicole TALIANA, Cadre de santé, Thérapeute familiale

Possibilité de visite du Centre de Thérapie Familiale du CH Montperrin

12 h -13 h 45 Pause déjeuner libre

14 h 00 : Tables rondes : Adolescence, crises, ruptures, parcours

Modérateurs : Docteur Jean-François AMPELAS, Psychiatre

Monsieur Jean-Marie CARLIER, Formateur

1ère partie :

· Docteur Catherine GALLEGOS, Médecin scolaire, Responsable de la santé scolaire en Pays d’Aix ;

· Monsieur Carmelo FRANCHINA, Directeur de la Maison des Adolescents de Salon ;

· Madame Brigitte BUFFARD, Association TREMPLIN (sous réserve) ;

· Madame Muriel VO-VAN – Inspectrice Aide Sociale à l’Enfance

15 h 30 - Rencontre avec Florie ADDA,

écrivain, auteur de « Etats mixtes sur papier » Edition Bleu Pétrole - Mai 2012

2ème Partie :

· Monsieur Alain BIEHLY, Responsable de la Protection Judiciaire de la Jeunesse d’Aix-en-Provence en milieu ouvert ;

· Madame Caroline SAIZ, Directrice de RESADOS ;

· Madame COHEN-BACRI, Assistante Sociale, Chef de service – Service éducatif auprès du Tribunal pour enfants ;

· Madame Valérie LACOUR, Madame Paule DUBOIS - Juges des enfants ;

· Monsieur Pierre GAILLET, Capitaine - Brigade des mineurs

A partir de 17 h 00 : Visite, Rencontre Exposition réalisée par des Lycéens et Plasticiens

au 3 Bis F suivi d’un moment de convivialité